Trouver un job d’agent commercial en courtage immobilier

courtage immobilier

Publié le : 16 mars 20174 mins de lecture

Vu le taux de chômage en France, le niveau de concurrence est au plus haut. C’est pourquoi il faudrait avoir en main les diplômes, les certificats et les qualifications indispensables pour chaque fonction. Mais pour devenir un agent commercial en courtage immobilier, que faire pour mettre toutes les chances de son côté ?

Quel type de formation doit-on suivre ?

Chaque métier du secteur de l’immobilier est différent. Donc, les formations à suivre varient d’un poste à l’autre. Néanmoins, pour être conseiller commercial en courtage, il n’y a pas de parcours type pour ce métier. Le candidat aura l’embarras du choix, sauf qu’un bac+2 en Assurance, en carrière juridique ou un DEUST en Banque Organisme Financiers et de Prévoyance au minimum est exigé.

Toutefois, pour tenir une poste de haute responsabilité ou évoluer dans le métier, un bac+5 serait l’idéal. Les spécialisations peuvent se diversifier : Banque, Assurance, Finance… S’il souhaite devenir courtier en financement immobilier, avoir un diplôme niveau 1 délivré par l’organisme officiel IOBSP ou Intermédiaire en Opérations de Banque et Solutions de Paiement serait un atout capital.

Qui plus est, les diplômes d’un agent immobilier sont également acceptables : en immobilier, en marketing, en vente, etc.

Quelles sont les qualifications requises ?

Puisque le métier d’un conseiller commercial est très exigeant. Mais le salaire est quand même très motivant. Pour un débutant, le revenu moyen est de 2 500 euros.

Étant un commercial sur terrain, il doit avoir le sens de la négociation, le sens de l’écoute, le sens de l’organisation, une bonne capacité de communication avec autrui (car il sera en contact avec de nombreux professionnels et des clients) et surtout être une personne honnête. Par ailleurs, il doit être un expert en analyse et maîtriser le marché pour pouvoir donner à ses clients un taux inférieur à celui appliqué par les établissements bancaires. Outre le fait qu’il devra avoir le goût de la compétition, il doit être capable de suivre les innovations et les nouvelles technologies pour satisfaire au mieux ses clients.

Où chercher un emploi ?

Avant tout, sachez qu’un conseiller commercial est un intermédiaire entre la banque et le client pour dénicher la meilleure offre, au profit de ce dernier. Si vous voulez être un salarié, vous pourrez postuler dans une société de courtage. D’ailleurs, il existe une multitude d’offres en ligne. À vous de les filtrer.

Par ailleurs, essayez de répondre aux profils recherchés par les recruteurs pour éviter de perdre du temps à envoyer des dossiers qui seront classés. De même, mettez toutes les chances de votre côté :

  • Dans votre lettre de motivation, insistez sur vos qualifications, sur vos atouts et votre intérêt pour travailler dans la boîte

· Dans votre CV, soyez bref. Ne citez que les mentions utiles pour le poste

Plan du site